Assurance emprunteur – combien ça coûte

L’assurance emprunteur, est une assurance qui garantit la prise en charge de tout ou partie des échéances de remboursement ou du capital restant dû d’un crédit. 

Elle prend effet lorsque certains événements tragiques surviennent. Par exemple un décès, la perte totale et irréversible d’autonomie, invalidité permanente, l’incapacité temporaire de travail ou même la perte d’un emploi.

Pour bénéficier d’une assurance emprunteur, il est généralement demandé de remplir certains questionnaires médicaux. Faire des examens complémentaires peut être également exigé. 

Les réponses apportées, et les résultats obtenus transmis à l’organisme d’assurance servent de garantie pour une obtention. Ceux-ci peuvent refuser l’assurance ou augmenter considérablement les tarifs liés à celle-ci. 

Les tarifs établis tiennent compte de plusieurs éléments liés à l’assuré et au financement du projet comme : 

  • le montant du prêt immobilier
  • la durée de l’emprunt et le niveau des couvertures. 
  • l’âge de l’emprunteur
  • l’état de santé de l’emprunteur 
  • la profession de l’assuré
Ce qui dépend de l’emprunteur : 

L’âge : 

L’âge de l’emprunteur est important. En toute logique, une assurance emprunteur pour quelqu’un de jeune coute moins cher. 

L’état de santé : 

Dans ce cas, l’âge n’as pas d’importance. Les tests médicaux effectués vont déterminer l’état de santé de l’emprunteur ainsi que son comportement à risque. N’importe quel élément peut influer positivement ou négativement. Pour exemple, une assurance emprunteur d’un fumeur sera plus onéreuse que celle d’un non-fumeur. D’après les informations, les primes peuvent varier du simple au double. 

La profession : 

Comme pour l’âge et l’état de santé, la profession est un élément déterminant dans la cotation d’une assurance employeur. Naturellement, une profession à risque peut aussi entrer en ligne de compte dans la tarification. A l’inverse, certaines professions peuvent présenter des avantages.

Pour conclure, sachez que les tarifs peuvent logiquement varier d’une banque à l’autre et selon la nature des contrats. 

Le prix total de l’assurance emprunteur dépend donc aussi du mode de calcul des cotisations : sur capital emprunté ou sur capital restant dû.

Afin de pouvoir avoir une estimation rapide et plus précise, nous vous invitons à utiliser le simulateur d’assurance emprunteur comme Empruntis.com

Un avis sur « Assurance emprunteur – combien ça coûte »

%d blogueurs aiment cette page :