Nos conseils pour lutter contre l’humidité dans son logement

Comment lutter contre l’humidité dans votre logement ? 

Puisque vous êtes nombreux à rencontrer ce problème et à nous solliciter pour des conseils et astuces, nous avons décidé de nous relever les manches, et de vous préparer une liste de choses à faire pour tenter de réduire considérablement l’humidité de votre logement. 

En plus de votre ressenti personnel, certains indicateurs vous permettent de vous rendre rapidement compte si votre logement est trop humide. Si vous constatez par exemples des tâches, des décollements des papiers peints, et les joints ou encore de la condensation à l’intérieur des vitres, c’est certainement que votre taux d’humidité est trop élevé

Lorsque ce dernier est trop élevé, la pérennité de votre logement peut être en danger tout comme votre état de santé. 

Conseil numéro 1 – La base 

Pour commencer, bien que cela puisse sembler évident, il n’est jamais de trop de le rappeler. Aérer fréquemment votre logement. Plusieurs fois par jour (au moins trois fois), et prioritairement le matin. En plus de ventiler naturellement votre logement, il est bien connu que d’ouvrir ses fenêtres chaque matin est presque obligatoire. Les chambres, cuisines et salle de bains sont les pièces les plus importantes. Mais il est dans votre intérêt d’ouvrir l’ensemble des fenêtres du logement. 

PS : pensez à la planète et à vos factures en coupant vos radiateurs lorsque vous ouvrez. 

Conseil numéro 2  – La technologie 

Pour assainir et évacuer l’air des pièces humides, la solution peut être d’installer une ventilation mécanique Contrôlée (VMC). Certe ce choix peut être onéreux mais aussi efficace. Vous pouvez aussi choisir d’installer une VMC double flux afin d’éviter les pertes de chaleur.

Conseil numéro 3 : Faire vos vérifications 

Vérifier vos étanchéités. Pensez à vérifier les étanchéités de vos fenêtres, du toit et des murs. Les joints doivent être nets, il ne doit y avoir aucune fissure sur les murs. De plus, remplacez votre simple vitrage par du double, afin d’empêcher les déperditions thermiques.

Conseil numéro 4 – Les méthodes naturelles 

Tout droit dictées par mamie Marcelle, les méthodes naturelles du charbon de bois et du gros sel. Le charbon de bois est très efficace pour absorber l’humidité. Vous pouvez placer dans une boîte en carton (à chaussures par exemple) quelques morceaux de charbon de bois et installer la boîte dans un coin de la pièce humide. Ainsi, l’humidité est absorbée. Il faut toutefois changer les charbons une fois par semaine. 

Le gros sel de cuisine est excellent pour absorber d’humidité. Déposez quelques cuillères de gros sel dans une coupelle et déposez-les dans la pièce ou l’armoire humide.

Conseil numéro 5 – Le déshumidificateur 

Les absorbeurs chimiques disposent de cristaux qui transforment l’humidité en liquide. Le rendement est en moyenne de deux litres d’eau par semaine, il faut alors penser à le vider régulièrement.

Conseil numéro 6 – La manière forte 

La centrale d’assèchement se place sur le mur. L’assèchement des murs est un traitement efficace, il permet de lutter contre l’humidité sans abîmer les murs. Utilisez le en cas de dernier recours.

A l’aide des ces nombreux conseils, votre situation devrait très largement s’améliorer. Dans le cas contraire nous vous conseillons naturellement de vous rapprocher de professionnels du domaine.

Bon courage. Vous y viendrez à bout

Un avis sur « Nos conseils pour lutter contre l’humidité dans son logement »

%d blogueurs aiment cette page :